Soutenir le développement et la réhabilitation du logement social

Le PLH 2016-2021 prévoit de maintenir un objectif ambitieux de production de logements locatifs sociaux, soit 120 logements par an, répartis prioritairement sur les trois communes urbaines (Gaillac, Graulhet et Lisle-sur-Tarn), mais aussi sur les bourgs ruraux relais (Cadalen, Brens, Montans, Briatexte, Lagrave). De façon ponctuelle, des opérations pourront être réalisées sur les autres communes en fonction notamment des besoins locaux et des opportunités (réhabilitation de biens communaux notamment).

Pour atteindre ces objectifs, la Communauté de communes maintient sa participation financière à la production (une enveloppe prévsionnelle de 2M€ sur la durée du prochain PLH) et entend aussi travailler avec l'ensemble des opérateurs pour contractualiser avec eux la mise en oeuvre des objectifs de production.

Par ailleurs, la Commuanuté de communes veut mettre en place une politique améliorant l'accés au logement social et la mobilité au sein du parc social, en veillant aux équilibres sociaux et en prennant en compte les besoins des ménages les plus fragiles. Elle va dans ce cadre élaborer, conformément aux obligations réglementaires, son plan partenarial de gestion de la demande et d'information des demandeurs et sa politique communautaire en matière d'attributuions de logements socaiux dans le cadre de la Conférence Intercommunale du Logement, instance partenariale associant tous les acteurs concernés (Etat, Conseil départemental, communes, bailleurs sociaux, associations,...).

Enfin, le PLH prévoit d'accompagner les projets de requalification urbaine prévus sur les quartiers de Crins 2 à Graulhet et Lentajou à Gaillac, portés par les communes concernées et le bailleur social Tarn Habitat, pour permettre une diversification du parc de logements sur ces quartiers et du peuplement.